Le pianiste britannique Benjamin Grosvenor ne s’est pas fait connaitre par un grand concours international, mais par un premier disque chez Decca, tellement fulgurant qu’il lui a ouvert toutes les portes d’un coup ! Ce ‘benjamin’ de 5 frères, qui avoue une passion pour les pianistes du passé comme Cortot, Lipatti ou Horowitz, vient d’enregistrer les deux Concertos de Chopin (Choc Classica du mois) et leur donne une nouvelle jeunesse.

Fermer le menu