Si vous ne visualisez pas ce message, cliquez ici
Affiche

Bonjour
 
Pour la plupart d’entre nous, l’évocation du Petit Prince renvoie aux mêmes souvenirs épars d’un conte féérique : un aviateur en panne, dessinateur maladroit mais débordant de tendresse, un renard en quête d’amitié authentique et de poules, un businessman irascible, des roses et des volcans, des éléphants dans des boas, des baobabs et des réverbères, des grelots et des étoiles. Ce nouveau spectacle musical, donné ici pour la première fois en public, permettra aux plus grands de redécouvrir un chef-d’œuvre universel, et aux plus jeunes d’entendre de façon singulière cette voix qui nous murmure ‘Apprivoise-moi’…

Mardi 20 décembre à 20h
Conservatoire d’Art Dramatique
2 bis rue du Conservatoire – 75009 Paris – M° Grands Boulevards

'Un Petit Prince'
Nouveau spectacle musical d’après Le Petit Prince d'Antoine de Saint Exupéry © Editions Gallimard 1946 pour l’œuvre d’origine.
Œuvres de Schumann, Brahms, Debussy, Scriabine, Ravel, Bartók, Ibert, Magin
Sarah Lavaud, piano – Bertrand Périer, récitant – Marie Tikova, mise en espace

Premier prix de piano, de musique de chambre et d’analyse du CNSM de Paris, Sarah Lavaud a reçu les enseignements de F.R. Duchâble, B. Rigutto, N. Angelich, C. Ivaldi, M. Levinas et J.C. Pennetier. Lauréate de grands concours internationaux (Maria Canals, Arthur Rubinstein…), cette pianiste de 29 ans est déjà invitée par toutes les scènes européennes. Bertrand Périer est avocat, lauréat de plusieurs concours d’éloquence (Conférence des avocats au Conseil d’Etat, à la Cour de cassation, au Barreau de Paris…), et fin connaisseur de la littérature pour piano et de ses interprètes. Comédienne, metteur en scène de théâtre, réalisatrice de cinéma, Marie Tikova dirige la compagnie Feux de la Rampe, avec laquelle elle a créé de nombreux spectacles aussi bien d'auteurs classiques que contemporains.

Comme tous les concerts Pianissimes, celui-ci permettra de découvrir de jeunes talents qui seront les grands de demain, sera sans entracte et se poursuivra par un cocktail ouvert à tous permettant au public d'échanger et de rencontrer les artistes de façon informelle.
Si vous souhaitez recevoir une information sur les prochains concerts des Pianissimes tous les deux mois, vous pouvez vous abonner à notre newsletter par un simple email.

Le Conservatoire d'Art Dramatique, avec son acoustique légendaire et sa décoration pompéienne, est un lieu mythique rarement ouvert au public. De 1828 à 1947, cette salle a hébergé la plupart des concerts donnés par l’orchestre de la ‘Société des Concerts du Conservatoire’, qui donnera naissance en 1967 à l’Orchestre de Paris. C’est là notamment que furent données les symphonies de Beethoven pour la première fois en France, où Chopin et Liszt se retrouvaient pour jouer à deux claviers les concertos de Bach, et où Berlioz a créé sa Symphonie Fantastique. De nombreux pianistes de légende s’y sont produits, notamment Dinu Lipatti, Marguerite Long, Arthur Rubinstein, Alfred Cortot, Samson François…
 
Informations & vidéos :
www.youtube.com/watch?v=qAk1dvNQwW4  (Sarah Lavaud dans Janácek)
www.youtube.com/watch?v=AYW0bitSeJ0  (Bertrand Périer dans Un Petit Prince)
www.sarahlavaud.com
www.marietikova.com
  
Réservations :
De préférence par Internet : www.weezevent.com/pianissimes
ou par téléphone auprès des Pianissimes 01 48 87 10 90.
Places de 12 à 30€. Les jeunes de moins de 26 ans bénéficient d'une réduction de 50%.

Pour ceux d'entre vous qui réserveront par Internet avant le 10 décembre, une remise sera accordée sur le tarif normal en utilisant le code de réduction 'PP'. Nous espérons vous accueillir nombreux pour cette soirée à la fois originale et conviviale. N'hésitez pas à emmener vos enfants et à diffuser ce mail et cette offre à vos amis !

Cordialement
 
Olivier Bouley
 
Les Pianissimes
204 rue St Martin
75003 Paris
www.lespianissimes.com

 


Vous recevez ce message car vous avez accepté de recevoir des informations de la part des partenaires de Télérama. Si vous ne souhaitez plus recevoir d’email de la part des partenaires de Télérama, vous pouvez vous désinscrire par un simple email. Conformément à la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d'accès, de rectification et de suppression aux informations vous concernant, lequel s’exercera auprès de Télérama.


Logo