Celia


Devenez co-producteur des Pianissimes !

Photo Celia Oneto Bensaid

Célia Oneto-Bensaid, piano

Etudiante en master 2 de piano au CNSMDP

Masters 2015 en musique de chambre et en direction de chant au CNSMDP 

Lauréate du Concours International Piano Campus 2015 et de la fondation Cziffra 

Biographie

Issue d’une famille de comédiens, elle se tourne, elle, vers le piano. À 12 ans, elle intègre les classes à mi-temps au CRR de Paris. Après y avoir obtenu ses prix de piano et d’accompagnement, elle rentre en 2010 à l’unanimité au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où elle étudie actuellement en Master dans les classes de piano et d’accompagnement vocal auprès de Claire Désert et d’Anne Le Bozec. C’est dans ce même conservatoire qu’elle clôture en juin 2015 ses prix de Master II en direction de chant et de musique de chambre par deux mentions Très bien à l’unanimité avec les félicitations du jury. Célia a eu la chance de recevoir les conseils de Brigitte Engerer, ainsi que ceux de Rena Shereshevskaya, Florent Boffard, et  Jean-Claude Pennetier. Elle se produit régulièrement en concert en France et à l’étranger en solo comme en musique de chambre dans des salles telles que le Théâtre du Châtelet, le Petit Palais, la Grange de Meslay, l’auditorium du Musée d’Orsay, la Salle Cortot, le Grand salon des Invalides…, mais est également invitée à jouer dans les festivals de La Roque d’Anthéron, Les sons d’une nuit d’été (Suède), Arts Terra, Voix-là, Pianoscope, le festival Cziffra etc. Sur les ondes, on la retrouve sur France Musique (« Génération Jeunes Interprètes », concerts en direct de La Roque d’Anthéron, « Le magazine des festivals »), mais également dans l’émission « Classicora » de Frédéric Hutman.

Elle a joué avec l’orchestre de la Garde Républicaine sous la direction de François Boulanger, avec l’orchestre Mélo’Dix sous la direction de Fabrice Parmentier, et interprète en 2013 le 1er concerto de Chopin dans sa version quintette. Lauréate de nombreux concours internationaux, citons notamment en 2012 le 1er prix et le prix du public au concours international Claude Bonneton, en 2013, elle est l’unique européenne finaliste et boursière au concours international  Francis Poulenc et est la pianiste lauréate 2013 de la fondation Cziffra. Enfin en 2014, elle gagne le 3e prix au concours international Gabriel Fauré. Elle remporte le Campus d’Argent, le prix de la Sacem (meilleure création avec orchestre), le prix du magazine Pianiste, du site jejouedupiano.com et le prix spécial Dutilleux en 2015 au concours international Piano Campus. Elle a fait ses débuts en 2015 à la Philharmonie de Paris (concerts Préludes). En 2016, on la retrouvera entre autres aux Folles Journées de Nantes, au festival Piano Campus, mais également à Barcelone. Passionnée de littérature, de poésie et de théâtre, Célia développe un goût pour les projets artistiques transversaux, incluant musique et théâtre (création d’une Cendrillon Grimm/Prokofiev), musique et danse, ou bien réduisant des grandes œuvres du répertoire lyrique (création d’un projet Porgy and Bess). C’est pour cela que parallèlement à son activité de soliste, le répertoire de lieder et mélodies, de musique de chambre, ou de concerts avec récitant tient une place importante dans sa vie de musicienne.

Vidéos

Bach : Suite anglaise BWV 808

Liszt : Etude d’exécution transcendante n°10 en fa mineur

Dutilleux : Choral et variations (Final de la Sonate)

Programme

Programme susceptible d’être joué le 4 avril 2016 dans le cadre de la Saison des Pianissimes

Passions baroques

Haendel : Suite N°5 en mi majeur – HWV 430
Brahms : Variations et fugue en si bémol Majeur sur un thème de Haendel op. 24
Ravel : Le tombeau de Couperin en mi mineur

Votez !

Si vous avez choisi cet artiste parmi les 3 proposés, veuillez remplir les trois champs ci-dessous et cliquer sur le bouton pour effectuer votre vote électronique (un seul vote autorisé par personne)

Prénom*

Nom*      

Email*    


Retour